UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

jeudi, 28 septembre 2017

#ChangementDeMentalité du 24-09-2017

2565r.jpgL'Afrique et ses retards. Le coupable idéal (à tort ou à raison) l'occident. Nous ne sommes jamais coupables de rien (la plupart du temps). Cela dit, on rattrape le retard perdu (à certains niveaux) en roulant dans les mêmes voitures (Range rover, Mercedes, Hummer, Porsche...) en utilisant les mêmes outils TIC (téléphones, ordinateurs, tablettes...). Une amie vivant à Paris et en vacances à Abidjan, m'a demandé à ce sujet "Attends à Abidjan, tout le monde roule en range rover?". 
OUI! On choisit visiblement de combler les retards qu'on veut. On choisit de profiter de la même technologie et des mêmes outils et on refuse d'évoluer vers leurs mentalités. Les occidentaux, font la promotion de leurs produits TIC mais aussi de la bonne gouvernance. Nous, on choisit de consommer leurs produits TIC, leurs voitures, leur mode.

A l'inverse, on choisit de rester dans nos bonnes vieilles attitudes de corrompus, de tribalistes, On choisit de continuer dans nos détournements de deniers publics. (Je ne dis pas qu'en Occident, tout est parfait). On continue de vendre les diplômes.

On continue de violenter les étudiants protestataires même quand ils ont raison. On continue d'attribuer les marchés aux incapables par grandfrèrisme. On continue d'attribuer les marchés par militantisme politique. Pendant ce temps, l'autoroute du nord menant à Yopougon, est devenue le terrain favori de la mort par accident de la route. On continue de vendre les permis de conduire pendant que les chauffeurs ou chauffards continuent d'endeuiller nos familles. On continue de transformer nos caniveaux et nos rues en poubelles. Alors que quand on est à Paris, New York ou Bruxelles, on traite le cadre de vie et l'environnement avec respect.

Il faut bien qu'on change de mentalité si on veut RÉELLEMENT atteindre le développement (oups) l'émergence. La Côte d'Ivoire mérite mieux. L'Afrique mérite mieux.

 

Williams F. Akiré 

@WilliamsAKIRE

lundi, 25 juillet 2016

Coupures d’eau à Yopougon BATIM1: L'ONEP au secours de SODECI

sodeci.jpgSamedi 23 Juillet 2016, il est 16h et voilà une semaine que les foyers de la cité BATIM 1 dans la commune de Yopougon à Abidjan n’ont pas reçu une goutte d’eau potable.

« On a coupé l’eau » c’est le refrain qui se fait entendre partout dans les différents ménages. On attendait l’eau de SODECI (Société de Distribution d’Eau en Côte d’Ivoire), c’est finalement l’eau de l’ONEP (Office National de l’Eau Potable) qui est venue irriguer les ménages en ce samedi.

Quand la citerne estampillé « ONEP » stationne sur ce parking de la Cité, c’est le soulagement chez tout le monde. C’est la course aux barriques, aux bidons… On a le temps de remplir 5 à 6 bidons de 20 litres et une barrique en attendant le prochain tour de l’ONEP dans le quartier ou au mieux le retour de l’eau source de vie dans les robinets.
Le gouvernement a pourtant annoncé à grand renfort de publicité que la fourniture en eau potable causerait moins de souci aux Ivoiriens notamment ceux de Yopougon. Le constat est tout autre et chacun doit se débrouiller comme il peut. eau.jpg

Alors que CIE (Compagnie Ivoirienne d’Electricité), la « sœur jumelle » de SODECI, est au cœur de la tourmente avec une protestation chaque jour un peu plus vive suite à une émission de doubles factures exorbitantes d’électricité, le distributeur d’eau n’est pas aussi à la fête, le temps s’annonce très mauvais pour le Groupe CIE-SODECI.

 

Williams F. AKIRE

@WilliamsAKIRE