UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

mercredi, 11 septembre 2013

L’Occident dans les crises mondiales, cas de la Syrie : Gendarme ou pyromane ?

El Assad, Obama, Hollande, intervention militaire, Russie, Libyens, frappes, ONU, Syrie, OccidentL’Occident représenté par les Etats Unis et la France sont de nouveau au cœur d’actions militaires hors de leurs territoires.

Après l’Irak et la Lybie dernièrement, c’est la Syrie qui est l’objet de tractations pour une éventuelle intervention militaire contre le pouvoir Bachar El Assad, confrontée à une opposition politique muée en rébellion armée. Mais la volonté farouche des occidentaux d’intervenir alors que c’est une rébellion armée qui a attaqué un pouvoir légal suscite des interrogations.

Gendarme ou pyromane ? Au regard de l’après intervention militaire occidentale en Libye et en Irak, l’option sécurisation des civiles devient peu crédible face au désordre qui survient après.El Assad, Obama, Hollande, intervention militaire, Russie, Libyens, frappes, ONU, Syrie, Occident

Loin d’avoir fait du bien aux Libyens, les frappes contre Kadhafi puis sa mort  ont provoqué beaucoup plus de mal au sein de la population. L’Irak rime aujourd’hui avec attentats au quotidien et insécurité pour les irakiens.

Avec la dernière  proposition russe de placer les armes chimiques syriennes sous contrôle international pourrait éviter un embrasement du pays. Avec les incertitudes au sein de la classe politique américaine, les « gendarmes » du monde pourraient voir leur prochaine descente musclée avortée.

 


Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE

 

 

jeudi, 07 mars 2013

L’Election du Pape et l’effet Obama : Après un noir à la Maison blanche, la fumée blanche pour un noir ?

Pape, élection, Peter Turkson, Cardinaux, Afrique, Vatican, Obama, Benoît XVI, Laurent Monsengwo, Robert Sara, église catholiqueComme à chaque fois que doit se faire une élection papale, il revient encore cette année  après la renonciation de Benoît XVI, la question d’un pape noir. A quand ce jour ? Personne ne le saura tant que le scrutin n’aura pas eu lieu. Et cela répondrait à une volonté de reformer et de faire une profonde  mutation au sein de l’Eglise catholique.

Aujourd’hui, un noir est à la tête des Etats-Unis d’Amérique où pendant longtemps, les noirs et les blancs n’ont pas eu les mêmes droits. Obama à la Maison blanche et les Etats Unis n’ont pas pour autant perdu de leur superbe. Et cela pourrait bien faire changer le point de vue des plus pessimistes sur l’Afrique et les noirs en particulier. Les américains dans leur ensemble ont accepté d’avoir un président noir et ce sur ses compétences et son mérite.

Peter Turkson du Ghana, Robert Sarah de la Guinée, John Onaiyekan du Nigeria, Laurent Monsengwo Pasinya de la RD Congo... autant de personnalités africaines papables. Et si l’effet Obama s’emparait du Saint Siège ? La fumée blanche qui annoncerait l’élection d’un noir à la tête de l’Eglise catholique. Le collège de votant pourrait s’ouvrir à ces réalités. Le past souverain pontife, Benoit XVI lui-même considérait l’Afrique comme « le poumon de l’Eglise ». En réalité aujourd’hui, l’Afrique mieux que l’Europe représente l’Eglise catholique. Les fidèles sur le continent noir voient leur nombre grandir chaque année. Et cela c’est aussi l’œuvre et le mérite des chefs religieux catholiques africains.

Les chances de voir les 117 cardinaux votants de choisir un noir pour succéder à Benoit XVI, ne sont pas négligeables. La fumée blanche pour un noir ? Réponse dans les semaines à venir.

 

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE