UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

dimanche, 31 mars 2013

PDCI RDA / Municipales : Aby Raoul investi candidat à Marcory

 PDCI RDA, Djédjé, Mady, Akossi, Bendjo, Bédié, municipales, Helms, investiture, ambitions, Aby, Raoul, MarcoryAprès tous les débats et négociations pour une candidature unique pour le PDCI RDA à Marcory, Aby Raoul a été investi ce samedi 30 mars pour la course à la mairie de Marcory.

Le cérémonial d’investiture de la tête de liste « Ensemble agissons pour Marcory » était l’affaire d’Alphonse Djédjé Mady, secrétaire général du PDCI RDA et d’Ernest Nkoumo Mobio, membre du conseil politique du parti. Pour l’occasion, le stade Vatican du quartier KBF de Marcory a refusé du monde.

Fils du village d’Anoumabo donc de la commune, Aby Raoul espère le retour de l’ascenseur après ses actions pour les populations de Marcory. « Rendez à César ce qui est à César ! Rendez à Aby ce qui est à Aby ! », a-t-il lancé comme premiers mots juste après son investiture.  Celui qui est le premier parrain du Groupe Magic Système se dit « Serein parce que la peuple de Marcory est un peuple intelligent. Il n’est pas un peuple amnésique. Il n’est pas possible que celui qui était avec vous pendant dix ans, qui a semé avec vous, au moment de la récolte n’ait pas ce qui lui revient. »

La situation tumultueuse de ce contexte électoral au sein du PDCI RDA de Marcory était aussi sur toutes les lèvres à cette cérémonie. Pour les cadres qui ont refusé l’option d’une candidature unique au sein du parti au profit du statut d’indépendant, tous ceux qui ont pris la parole à cette cérémonie, ont souhaité un voté sanction de la part de la population.

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@williamsAKIRE

 

 

 

 

 

Djédjé Mady allume les « indisciplinés électoraux » de son parti : « Qu’aucun vrai militant ne suive des dévoyés »

 

Mots clés : PDCI RDA, Djédjé, Mady, Akossi, Bendjo, Bédié, municipales, Helms, investiture, ambitions, Aby, Raoul, Marcory   Le virus du phénomène des indépendants divise de nouveau le PDCI RDA après l’étape des législatives où plusieurs cadres de ce parti s’étaient mis en course sous la bannière des indépendants. Et cette situation n’est pas du tout du goût d’Alphonse Djédjé Mady, secrétaire général du parti.

« Qu’aucun vrai militant ne suive des dévoyés » voilà la mise en garde adressée aux militants mais aussi le blâme pour ces cadres du moins indélicats. Et c’était ce samedi 30 Mars lors de la cérémonie d’investiture d’Aby Raoul en qualité de candidat PDCI RDA dans la commune de Marcory. Et pour cause la délégation communale du plus vieux parti de Côte d’Ivoire est durement touchée par ce phénomène.

François Helms député PDCI RDA de Marcory, a refusé de s’aligner face à la décision de la direction d’avoir pour seul candidat Aby Raoul. Et tout cela a pour avantage de diviser le parti et de renforcer les chances des adversaires politiques ont reconnu plusieurs cadres du parti. Pour Djédjé Mady « Pour un match l’Asec Mimosas peut avoir besoin de 15 joueurs pour la feuille de match. Et pourtant, le club a plus que 15 joueurs. Est-ce pourtant, que le 16ème qui n’a pas été retenu ira voir des féticheurs pour que l’Asec perde ? C’est pareil en politique ! », a lâché le numéro 2 du PDCI RDA.

La course et la lutte des ambitions sont donc bien engagée au sein du parti d’Henri Konan Bédié, les résultats seront connus le 21 avril prochain au soir.

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@williamsAKIRE