UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

lundi, 25 mars 2013

FILTRE DE L’INDENIE : SOLUTION OU FUTUR PROBLEME ?

Le carrefour de l’Indenié, voilà un casse tête partagé par tous les ivoiriens et en particulier par les usagers de la route. L’Etat a semble t-il trouvé une solution en construisant un filtre géant dans les environs du lycée technique et du bidonville de Washington à Cocody. Le principe était de filtrer les eaux usées en transit avant qu’elles n’atteignent la lagune. Au bout, il s’agit de débarrasser ces eaux des déchets solides qui obstruaient les voies de canalisation causant les inondations plus loin en cas de pluie.bidonville, Indénié, Cocody, filtre, déchets, retention, autorités, ministres, Alassane Ouattara, hygiène, urbaniste

Petit bémol à ce plan d’urbaniste, l’avenir incertain des déchets retenus par le filtre à plus haut. La rétention de ces déchets, crée peu à peu un tas d’immondices, véritable cadre enchanteur pour les hérons. En réalité, la solution au dilemme du carrefour risque bien de devenir un problème en amont de l’ouvrage. Il se pose avec ces déchets retenus, la question de l’ensablement des lieux. Du sable arrive chaque jour avec les eaux usées et ce sable reste et crée peu à peu une baie qui finira par boucher le filtre et empêcher les eaux usées de faire leur transit.

Les déchets retenus par le filtre sont des toutes sortes. Il y a du plastique réutilisable qui pourrait être évacué afin de désengorger les lieux avant une solution définitive. Cette solution même si elle est provisoire donne de la matière pour les industries du plastique. Car nombreuses sont ces personnes qui bravent toutes les conditions d’hygiène pour la collecte d’objets plastiques destinés à certaines industries.

Solution pour résoudre le casse tête du carrefour de l’Indénié, le filtre géant annonce d’autres soucis et encore le tournis pour les autorités.

 

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE

 

lundi, 18 mars 2013

COCODY – PATISSERIE : UN GROS TROU MENACE

 

2013-03-18 09.46.18.jpgVoilà quelques temps qu’un gros trou menace les usagers de la route et les populations de Cocody Pâtisserie. Plus d’un mètre de largeur et de profondeur et les odeurs en apéritif et le trou est servi. Et pourtant, tout le monde passe par là. Le boulevard de France qui est la route quotidienne du président de la République et de plusieurs autorités est à peine à 100 mètres. Chacun prend son pain juste à côté à la pâtisserie et repart.2013-03-18 09.45.51.jpg

Avec les odeurs qui en sortent, on devine aisément la proximité des égouts. Les commerces qui étaient rois sur les lieux ont cédé la place à cet envahisseur exigeant et capricieux. De jour en jour, ce trou, s’étend, comme une araignée qui étend sa toile. Le prochain enjeu c’est la chaussée qu’elle ronge doucement. La circulation sur place a toujours été délicate du fait de l’exigüité de la voie. Avec ce trou, c’est la circulation dans les deux sens qui est en danger. Les risques d’accidents sont désormais très présents. En cas de pluie aussi, ce trou pourrait être inondé et les dégâts sans précédant.

 2013-03-18 09.44.48.jpg





Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE