UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

mardi, 18 juin 2013

GOUVERNEMENT : REMANIEMENTS REPETES EST-CE UTILE ?

gouv.jpgDe 2011 au moment de son investiture jusqu’à 2013, le Alassane Ouattara en est à son troisième Premier Ministre et bien plus de gouvernement. Le Président de la République a fait défilé Guillaume Soro, Ahoussou Jeannot et enfin Daniel Kablan Duncan pour des équipes gouvernementales qui changent aussi au gré des déménagements à la primature. Partout il est annoncé un énième remaniement, le chef de l’exécutif ivoirien l’a même confirmé lors de sa tournée dans l’ouest du pays il y a quelques semaines. Et pourtant tout cela n’est pas fait pour privilégier la continuité dans les départements ministériels.

C’est un éternel recommencement dans les ministères. Ainsi c’est difficile de s’attendre à des résultats super intéressants. Quand un nouveau ministre prend ses marques il n’est plus sûr de garder son poste. La presse rapporte même que des ministres nommés dans lors du dernier remaniement sont déjà sur le départ. Si ce sont des erreurs de casting qui motivent ces incessants remaniements, le « jury » des nominations ministérielles devrait s’appliquer car pendant ce temps là, les besoins des populations sont suspendus aux nominations.

En terme d’impact sur la population, difficile de s’attendre au miracle parce que celui on a précédemment transmis une requête ne sera plus là dans deux mois. Pour les individus animés de mauvaise foi, c’est la course à l’enrichissement pour ne pas être surpris d’avoir les poches vides quand sonnera l’heure du remaniement.

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE

 

 

vendredi, 14 juin 2013

SMS ANNONCANT DES RAFLES : LA PSYCHOSE ENFLE !

« Information urgente : A partir d’aujourd’hui jusqu’au 28 juin il y aura rafle à partir de 22h tu as pièce, tu n’as pas pièce on te prend c’est rafle générale dans toutes les viles du pays. (Terroristes à nos portes).svp infrmez qui vous pouvez… » Ceci est un sms intégral dans toute sa forme et selon son style qu’a reçu une étudiante ce mardi 11 juin. Et il ne s’agit pas d’un cas isolé parce que plusieurs autres personnes ont reçu pareils messages.

Pour enfler, la psychose enfle et intox ou pas ces messages font leurs effets dans les habitudes des ivoiriens. Les discussions dans les quartiers ont aussi au menu cette affaire de rafle. M.F, habitante de la commune de Yopougon lance à un visiteur qui arrive chez elle « Toi là on rafle hein ! ». Les rues se vident plus tôt que prévu et les travailleurs de la nuit ne sont pas favorisés. Même dans le transport en commun, les ivoiriens en parlent. Mais un bémol demeure malgré tout.

La grande question c’est au sujet de l’authenticité de ces messages qui ne rassurent en rien les ivoiriens dans ce contexte de représailles djihadistes. Qu’en pense l’Etat ivoirien ? Voilà à une question que se pose bon nombre d’ivoiriens. En réalité, si cela est le fait de fauteurs de troubles, des mesures doivent être prises pour éviter des désagréments. Si c’est une opération avérée, il faut aussi que l’information soit relayée par des moyens officiels.

 

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE