UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

lundi, 08 octobre 2012

Affaire "INP HB": Les enseignants en grève dès mardi

Photo021.jpgLes enseignants de l'Institut National Polytechnique Houphouët Boigny entrent en grève ce mardi. Ils souhaitent un autre jury pour la délibération du Concours d'Ingenieur devenu grosse polémique.

L'impasse continue à l'Institut National Polytechnique Houphouët Boigny de Yamoussoukro, dans ce qui est l'affaire de cette rentrée scolaire et universitaire 2012-2013. Et c'est le corps enseignant qui fait le script de cet autre épisode avec une grève dès mardi. Objectif protester contre l'issue du concours d'ingénieurs 2012 qui fait couler beaucoup d'encre dans le milieu éducatif, dans la population et même au coeur de l'appareil étatique.  Il s'agit concrètement de voir une autre délibération avec un autre jury.

Les parents d'étudiants ont pris l'initiative de la protestation avec des rencontres avec des autorités politiques. Mais cette fois si les enseignants s'en mêlent montrant à quelle allure les choses vont. Véritable lutte pourle contrôle d'un concours interne  à l'INP HB donc en principe hors juridiction du ministère de l'enseignement supérieur. Grève annoncée  illimitée et avec dans l'oeil du cyclone, les étudiants. Et ceux là souhaitent une réaction du Président de la République pour voir cette situation décantée. Etudiants récalés et ceux qui ont eu plus de "chance" parlent d'une seule voix à en croire certains pensionnaires de l'INP HB.

L'INP HB réference internationale et jusque là exempte en matière de grève est depuis quelques semaines dans un tourbillon à rebondissement.


Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE

mercredi, 12 septembre 2012

Education: Deux nouvelles disciplines pour les élèves

Eleves_Dimbokro.jpgEDHC (Education aux droits de l'homme et à la citoyenneté) et TICE (Technologies de l'information et de la communication) sont les deux nouvelles disciplines de l'education nationale en Côte d'Ivoire.

Education aux droits de l'homme et à la citoyenneté (EDHC) et Technologies de l'information et de la communication à l'école (TICE), sont à compter désormais au nombre des disciplines à  enseigner dans l'Education nationale en Côte d'Ivoire. Le président de la République a signé mercredi un décret portant création de ces matières.

Ces mesures prises en collaboration avec le ministère des droits de l'homme et des libertés publiques et celui de la poste et des technologies de l'information et de la comunication, visent à inculquer aux élèves, étudiants et travailleurs, les notions de Droits de l’Homme et de la Citoyenneté. Il s'agit à aussi de prévenir les conflits, les violations des droits de l’homme et à renforcer les processus participatifs et démocratiques.

Concernant les TICE, elles concernent tous les niveaux du préscolaire jusqu'au secondaire général. Et ça sera un moyen  d’améliorer les acquis mais aussi de contribuer à une insertion harmonieuse des diplomés dans la vie professionnelle.


Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE