UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

mardi, 19 novembre 2013

HENRI MICHEL, STIELIKE, GERARD GILI, VAHID, ERICKSSON, ZAHOUI … ELEPHANTS « DEVOREURS » D’ENTRAINEURS, BIENTOT LE TOUR DE LAMOUCHI ?

COTEDIVOIRE_ONZE_080212.jpgLa qualification des Eléphants de Côte d’Ivoire pour le Mondial 2014 au Brésil en poche, les spéculations enflent désormais au sujet de la qualité du jeu de l’équipe. Mais au-delà de la qualité des prestations de la Séléfanto, c’est l’avenir du sélectionneur Sabri Lamouchi qui alimente les débats entre supporters de l’équipe nationale. Mais est qu’il y a encore à redire après cette qualification du « stagiaire » pour le rendez vous du football mondial ? En principe rien à dire d’autant que l’ex international français a réussi sa mission comme d’autres avant lui. Cela dit, le technicien franco tunisien, devrait jouer la carte de la prudence quant à son voyage au pays de Pelé avec la Côte d’Ivoire.

La vérité est que, Didier Drogba et ses amis sont des « dévoreurs » d’entraineurs. On ne compte plus les sélectionneurs passés par Abidjan sans que la qualité de jeu de l’équipe ne change. Les Eléphants doivent leurs bons résultats à leurs individualités, il y a eu Aruna Dindané pour créer les occasions de but pour Drogba et à présent c’est Gervinho.

Le problème des Eléphants est bien ailleurs ! Malgré le statut de novice de l’actuel sélectionneur, les soucis sont ailleurs d’autant qu’en 2010 Vahid a été viré pour Ericksson mais la figuration était au menu de la prestation des Ivoiriens au Mondial sud africain.

Tous sont passés avec presque les mêmes joueurs mais tous aussi avec le même échec comme résultat. En revanche, le Vahid rejeté ici se comporte plutôt bien avec l’Algérie. C’est donc clair que la qualité du technicien n’est pas en cause. Malgré la qualification des Ivoiriens pour le Mondial 2014, rien ne dit que Lamouchi conservera son poste. A Abidjan, la tendance est à un nouveau sélectionneur pour chaque compétition : CAN et Mondial 2006 : Henri Michel ; CAN 2008 : Stielike puis Gerard Gili ; CAN 2010 : Vahid ; Mondial 2010 : Ericksson ; CAN 2012 : Zahoui ; CAN 2013 : Lamouchi ; Mondial 2014 : ??? .

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

 

@WilliamsAKIRE

jeudi, 14 novembre 2013

M23 out: RDC 1 / Instabilité 0

M23, RD Congo, militaires, rebelles, Nord  Kivou, Joseph Kabila, instabilité, RwandaBonne nouvelle à Kinshasa avec la défaite du M23 face à nos forces” c’est en ces termes que s’exprimait Robert Mwila, journaliste de Raga TV en République Démocratique du Congo. Et oui les nouvelles sont vraiment bonnes quand on sait les soucis et les dégâts causés par cette rébellion pro rwandaise au pays de Joseph Kabila. C’est donc une bataille de gagné par Kinshasa dans son combat contre l’instabilité car dans ce pays aux immenses richesses la paix n’est pas chose simple à voir passer sur tout le territoire.

Même si certains parlent d’intervention onusienne dans l’épilogue de cette guerre contre le M23, le régime en place peut se réjouir de ce qui est en réalité l’une des étapes pour la conquête de la paix partout en RDC et pour le développement que mériterait ce pays au vu de ses potentialités.

Mais avec le M23 K.O, il y a d’autres groupes armés source de désordre et d’insomnie pour le pouvoir.  Dans ce « match » qui l’oppose à l’instabilité, la RDC vient d’inscrire un but d’une importance capitale mais les yeux restent ouverts pour les prochains bruits de bottes.

 

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE