UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

dimanche, 20 octobre 2013

Energie solaire : Les bus universitaires électriques, une preuve de l’alternative dans le secteur

bus électrique, université Félix Houphouët Boigny, Alassane Ouattara, Groupe Bolloré, étudiants, énergieCourant à faible intensité ou encore délestage, les problèmes liés au secteur de l’énergie électrique en Côte d’Ivoire sont nombreux. Les centrales thermiques et les barrages hydroélectriques s’avèrent insuffisants. L’apport des centrales à gaz de 100 mégawatts comme celles d’Aggreko Côte d’Ivoire, dont l’une est en marche depuis juillet dernier, aussi ne pourront mettre fin aux cauchemars des populations. Mais avec la mise en circulation des bus intra université mercredi dernier à l’Université Félix Houphouët Boigny, il est plus que clair que l’alternative est bien là dans ce secteur. Le deux bus offerts par le Groupe Bolloré fonctionnent à partir de l’énergie solaire.

Le soleil, au lieu d’être pourvoyeur de chaleur et parfois d’agacement devient donc plus qu’un allié pour le pays dans le défi de l’électrification. Des régions sont « arrosées » annuellement par le soleil et elles pourraient en bénéficier d’autant qu’il y a la possibilité de conserver l’énergie comme le ferait la batterie d’un téléphone.

Au-delà donc, de l’innovation en la matière que vient de faire la Côte d’Ivoire, il faut penser à entretenir cette technologie déjà très présente dans d’autres pays. A long terme, une vulgarisation de cette technologie serait utile à tous car les ressources naturelles pourvoyeuses en grande partie de l’énergie actuellement ne sont pas illimitées. Ainsi l’assèchement du fleuve Sassandra ne devrait plus être un casse tête pour la communauté de l’énergie électrique.

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

 

@WilliamsAKIRE