UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

vendredi, 14 juin 2013

ISAÏE BITON KOULIBALY TOUT FEU TOUT FLAMME: « LES AFRICAINS NE LISENT PAS, ILS AIMENT LES FEMMES ! »

isaie.jpgIsaïe Biton Koulibaly, le prolifique écrivain ivoirien se désole face à la forte tendance des africains à fuir les livres. On aurait cru entendre « Ah les africains ! » comme « Ah les femmes ! », le titre d’une de ses œuvres. L’auteur de « la parenthèse délicieuse » estime que « Les africains ne lisent pas, ils aiment les femmes !». C’est pourquoi le thème de la femme l’intéresse particulièrement. Mais chez Isaïe Biton, il n’y a pas que la femme : « Mes thèmes d’écriture sont la femme, le pouvoir et Dieu et ma littérature modèle c’est la littérature russe», a poursuivi l’auteur pour répondre à ceux qui le considèrent comme l’écrivain des femmes.

Pour lui, l’image de la femme attise le regard et l’intérêt donc il en profite. Il estime que le thème de la femme n’est pas un fond de commerce toujours rentable car il faut voir bien au-delà de cette image « Certains pensent que c’est une affaire de femmes. Et ils ont écrit mais ça n’a pas marché malheureusement ! »

La réalité est que par ici, écrivain n’est pas un métier dans toute sa dimension parce que les écrivains n’arrivent pas à en vivre. Un écrivain africain, ivoirien en particulier exerce toujours un autre boulot et l’écriture est une passion qu’il cultive malgré tout.

 

 

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

 

@WilliamsAKIRE