UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

jeudi, 07 mars 2013

L’Election du Pape et l’effet Obama : Après un noir à la Maison blanche, la fumée blanche pour un noir ?

Pape, élection, Peter Turkson, Cardinaux, Afrique, Vatican, Obama, Benoît XVI, Laurent Monsengwo, Robert Sara, église catholiqueComme à chaque fois que doit se faire une élection papale, il revient encore cette année  après la renonciation de Benoît XVI, la question d’un pape noir. A quand ce jour ? Personne ne le saura tant que le scrutin n’aura pas eu lieu. Et cela répondrait à une volonté de reformer et de faire une profonde  mutation au sein de l’Eglise catholique.

Aujourd’hui, un noir est à la tête des Etats-Unis d’Amérique où pendant longtemps, les noirs et les blancs n’ont pas eu les mêmes droits. Obama à la Maison blanche et les Etats Unis n’ont pas pour autant perdu de leur superbe. Et cela pourrait bien faire changer le point de vue des plus pessimistes sur l’Afrique et les noirs en particulier. Les américains dans leur ensemble ont accepté d’avoir un président noir et ce sur ses compétences et son mérite.

Peter Turkson du Ghana, Robert Sarah de la Guinée, John Onaiyekan du Nigeria, Laurent Monsengwo Pasinya de la RD Congo... autant de personnalités africaines papables. Et si l’effet Obama s’emparait du Saint Siège ? La fumée blanche qui annoncerait l’élection d’un noir à la tête de l’Eglise catholique. Le collège de votant pourrait s’ouvrir à ces réalités. Le past souverain pontife, Benoit XVI lui-même considérait l’Afrique comme « le poumon de l’Eglise ». En réalité aujourd’hui, l’Afrique mieux que l’Europe représente l’Eglise catholique. Les fidèles sur le continent noir voient leur nombre grandir chaque année. Et cela c’est aussi l’œuvre et le mérite des chefs religieux catholiques africains.

Les chances de voir les 117 cardinaux votants de choisir un noir pour succéder à Benoit XVI, ne sont pas négligeables. La fumée blanche pour un noir ? Réponse dans les semaines à venir.

 

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE

 

dimanche, 03 mars 2013

Jack Dely des Woody explose: « Prenez le BURIDA mais mettez les artistes au travail ! »

Jack Dely, le lead vocal du mythique groupe les Woody est déçu de la situation que vivent les artistes ivoiriens. Situation qui rime souvent avec galère et difficultés de tous genres au soir de leurs vies ou quand ils ont un coup de moins bien professionnel. Les structures en charges des intérêts des artistes telles que le BURIDA sont aujourd’hui objet de lutte. Et Jack Dely se veut clair face à ce feuilleton de la culture ivoirienne loin d’être beau « Prenez le BURIDA mais donnez du travail aux artistes ! » a-t-il dit visiblement vexé. En réalité, du travail en ce moment très peu d’artistes en ont car exceptés les quelques uns qui ont fait un spectacle ces derniers mois, nombreux sont ceux qui depuis des lustres ne se produisent plus. La raison, l’absence de financement et de planification. A cela l’un des compagnons de feu Christ de Bagnon propose la mise en avant de tourneurs chargés de penser et de gérer les spectacles mais aussi l’implication de tous « Il y a un maillon de la chaine qui reste et j’y pense en ce moment. Il n’y a pas de tourneurs pour donner du travail aux artistes en Côte d’Ivoire. Un tourneur c’est apporteur d’affaire appuyé par un privé ou l’Etat. Par un exemple l’un d’eux vient me voir et me dit qu’il veut faire jouer les Woody pour 10 spectacles avec un cachet bien précis et toutes les commodités prises en comptes, comment voulez-vous que je ne sois pas époustouflant! ». Il poursuit pour dire qu’un artiste avec des soucis de loyers impayés ou qui se produit à crédit ne peut être brillant malgré sa bonne volonté. Après c’est bonjour les dettes et au bout les problèmes sans fin. Et à ce sujet, Jack Dely est inquiet « La Côte d’Ivoire est considérée comme la place tournante du showbiz on en est fier or les artistes ivoiriens meurent dans la misère. La Côte d’Ivoire sera la plaque tournante de la mort des artistes ! », ainsi s’est lâché Jack Dely.

En attendant d'être entendu, Jack Dely et les Woody se donnent eux mêmes du travail avec une série de concerts débutée en février. Et bien de bonnes choses sont annoncées pour les fans des Woody.

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE