UA-82266538-1
topblog Ivoire blogs

mercredi, 03 octobre 2012

Culture : La Compagnie Siamois Expression remet le couvert avec le FITHA 2012

Le Festival International du Théâtre d’Abidjan revient pour sa troisième édition. Le ton de la réconciliation s’invite pour cette année.

Le troisième acte du Festival  International du Théâtre d’Abidjan (FITHA) a lieu du 30 octobre au 3 novembre prochain.  A la baguette, la Compagnie Siamois Expression de Delphine Yoboué et il s’agit de contribuer à la libre circulation des œuvres et des artistes africains sur le continent.  Ce cadre d’expression ainsi créé permet l’arrivée d’artistes de plusieurs pays pour une fête des planches. Fête oui mais aussi l’occasion d’échanger entre les professionnels du théâtre venant cette année de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Tchad, du Burkina Faso, du Cameroun, du Togo, du Congo Brazzaville et du Niger.

Pour cette édition, le FITHA se met à jour en pensant réconciliation en Côte d’Ivoire. Le comité d’organisation mettra donc l’accent sur la recherche de la paix par l’art et par le théâtre et la danse en particulier.

Les espaces retenus pour cette troisième édition du Festival International du Théâtre d’Abidjan, l’Allocodrome de Yopougon Niangon devenu principale scène du FITHA,  le théâtre de la verdure de l’Institut Français et la salle de spectacles de l’INSAAC.

Ce rendez-vous se positionne comme l’un des évènements les plus réguliers du monde de la culture en Côte d’Ivoire. Les hommes de la culture pensent de plus en plus à leurs postes de bureaucrates au détriment des spectacles pour lesquels ils disent avoir une passion. L’appropriation de pareilles activités par  les instances de la culture est donc nécessaire.  

Williams F. Akiré

willardofian@live.fr

@WilliamsAKIRE

 

Les commentaires sont fermés.